Accompagnement éditorial pour autrices de romance
Je vous aide à écrire vos plus belles histoires d'amour.
C'est parti !
Fourni par Blogger.

Trope : grossesse surprise (première partie)

La grossesse surprise est un de ces tropes que soit on adore, soit on déteste.

Je penche plus pour le « j'adore ». 😁

Dans ces cas-là, on oublie parfois de mentionner autres types de tests parce qu'il n'y a pas que des spermatozoïdes qui ont franchi la barrière, eh, mais bébés. 😁

Malgré le début de cette relation (coup d'un soir), c'est un trope assez traditionnel / conservateur dans les rôles plutôt genrés des parents.


Il y a plusieurs schémas à ce trope, alors, comme pour les romances de Noël, j'ai découpé ça en morceaux.


✅ Point de départ : l'héroïne tombe enceinte du héros après un coup d'un soir. Deux choix s'offrent à elle : soit elle garde le bébé, soit elle le donne l'adoption.

⚠️ Pour plus que la romance ait évolué, qu'elle soit plus moderne et diverse, on ne parle quasiment jamais d'avortement. ⚠️


✅ Dans le premier schéma du trope, l'héroïne annonce tout de suite au héros qu'ils ont fait plus que juste des étincelles. 

« Surprise ! » 😁


✅ Le héros demande peut-être un test (en même temps...), ce qui provoque de la distance de l'héroïne qui n'est pas crue sur parole.


✅ En assumant ses responsabilités, le héros devient aussitôt père et protecteur, du bébé et de la maman.

(Même si la maman en question n'a rien demandé à ce sujet 😅.)


✅ Les héros s'installent dans une routine qui les rapproche.

Le héros est donc protecteur, très présent, passe tous les soirs chez l'héroïne, prend de ses nouvelles...

L'héroïne est en mode nourricière, entre rêves et peurs et émotions à fleur de peau.


✅ Ensemble, ils font des plans pour les enfants, se découvrent au-delà de la situation qui les unit.

Et l'aventure devient une vraie relation.

(The end.)


Ce dénouement (et ce trope) est un de ceux qui s'approche le plus des contes de fées pour familles traditionnelles : on s'unit et on se construit autour du bébé. ❤


Je suis une femme qui se veut plutôt moderne et plutôt kid free, mais on a toutes nos faiblesses. 😍

Contact

Luanda • Lisbonne • Paris
@accompagnementeditorial
@accompagnementeditorial
Du mardi au samedi (de 15 h à 22 h)

Formulaire de contact

Nom

E-mail

Message

© Jo Ann von Haff 2021