Accompagnement éditorial pour autrices de romance
Je vous aide à écrire vos plus belles histoires d'amour.
C'est parti !
Fourni par Blogger.

Non c'est non !

 

Dans le live d'hier (et dans mes posts de ces derniers jours), j'ai parlé de consentement et de protection.
C'est un sujet que j'aborde également dans ma formation (achetez-la avant la hausse des prix😊) (c'est l'inflation, m'dame) (non, c'est juste une question de mise à jour du contenu).

Donc voici un récap sur le consentement. : ⛔️ non, c'est non. Le consentement n'est pas un concept abstrait. ⛔️

(J'utilise l'exemple du couple MF parce que c'est surtout là que je constate l'étendue des dégâts.)

❌ L'héroïne dit « non ».
« Mais elle a pensé “oui”. »

Le héros ne lit pas ses pensées. Peu importe si son corps est consentant (l'éternelle culotte ruinée), elle a dit « non » à voix haute. C'est celui-là qui compte.

❌ L'héroïne n'en a pas envie.

❌ L'héroïne a dit non, le héros la cajole jusqu'à ce qu'elle dise oui.

« Ah, mais il ne force pas. »
À partir du moment où l'héroïne dit « non, je n'ai pas envie », c'est NON.
La cajoler, c'est forcer (même si on n'y pense pas).

❌ L'héroïne est saoule.
(On a besoin d'un dessin ?)

Et parfois, on a le un-poids-deux-mesures lorsque le héros devient furieux quand un autre homme (un rival, un antagoniste) fait exactement ce qu'il fait. 😆
(On rit pour ne pas pleurer.)

⚠️ Avez-vous pensé à ce que veut réellement dire, quand on (général) trouve sexy quand le héros cajole l'héroïne jusqu'à obtenir ce qu'il veut ?
Cela veut dire que la voix de l'héroïne ne compte pas.
Pire : cela veut dire qu'elle n'a pas de voix.

⚠️ La romance est un genre destiné à un public féminin, écrit dans sa majorité par des femmes, et dans une histoire qui nous est destinée, nous n'avons toujours pas de voix, notre opinion ne compte pas, nos désirs sont optionnels, notre corps à disposition.

⚠️ Nous sommes l'objet du désir de l'héros, nous sommes sa rédemption et sa récompense.

Et nous méritons tellement mieux que ça... 💛



Contact

Luanda • Lisbonne • Paris
@accompagnementeditorial
@accompagnementeditorial
Du mardi au samedi (de 15 h à 22 h)

Formulaire de contact

Nom

E-mail

Message

© Jo Ann von Haff 2021