Accompagnement éditorial pour autrices de romance
Je vous aide à écrire vos plus belles histoires d'amour.
C'est parti !
Fourni par Blogger.

⛔️ La pilule n'est pas une barrière contre les maladies sexuellement transmissibles. ⛔️

⛔️ La pilule n'est pas une barrière contre les maladies sexuellement transmissibles. ⛔️


Qui lit des romances, a déjà lu une de les réponses « Je suis clean », venant d'un serial baiseur, ou « Je prends la pilule. » (même de quelqu'un qui n'a pas croisé d'hommes depuis trois ans).
Combo gagnant si c'est dans la même conversation. ✌

❎ « C'est OK, je prends la pilule ».
Cette tirade existait déjà dans les années 1970 (z'avez vu Saturday Night Fever ?).
La pilule est un moyen de contraception, pas de protection.
Super, votre héroïne ne tombera pas enceinte, mais il y a toujours les MST du serial lover (ah non, c'est pas sexy 😅)...

❎ Le « je suis clean » est à prendre avec des pincettes. Un préservatif est viable à 98 %, mais on peut être ce 2 % de malchanceux pour qui le préservatif se déchire.
Votre serial lover ne semble pas s'être fait dépister les 6 dernières semaines...

✅ Peu importe si vous trouvez ça glamour ou pas, le sujet de la protection est importante dans la construction d'un couple (même si les héros refusent l'idée d'être en couple because conflits). Cela ne prend pas plus d'une phrase, de quatre/cinq mots (« il enfile un préservatif » / « elle lui enfile un préservatif ») et c'est réglé.
Mais sachez que vous pouvez rendre la scène bien plus sexy... 😉

✅ Je n'ai encore jamais vu l'utilisation du préservatif féminin dans ces affaires (je n'en ai moi-même jamais écrit), cela pourrait être intéressant...

💡 Je viens d'ajouter une scène de dépistage à un de mes manuscrits en cours, et on précise à mes héros (dont un serial lover avec un death wish) que même si le test est négatif, il faut continuer à se protéger jusqu'au prochain dépistage.
Mon héros a regretté l'idée d'y être allé avec mon héroïne. 😂 #teamsadiques

Contact

Luanda • Lisbonne • Paris
@accompagnementeditorial
@accompagnementeditorial
Du mardi au samedi (de 15 h à 22 h)

Formulaire de contact

Nom

E-mail

Message

© Jo Ann von Haff 2021